Irradiés : première victoire

Le Secrétariat National de la FNACA (1), réuni à Paris le 8 juin 2005, prend acte du maintien de M. Hamlaoui Mékachéra comme ministre délégué aux anciens combattants du gouvernement de M. Villepin.

Il se félicite de la décision du Tribunal des Pensions de Tours reconnaissant la responsabilité de l' État dans les conséquences sanitaires des essais nucléaires du Sud Algérien de 1960 à 1964.

La FNACA attend du nouveau gouvernement qu'il s'engage résolument dans la voie d'une amélioration du droit à réparation, notamment avec la revalorisation promise et toujours en suspens du montant de la retraite du combattant.

Elle réclame également la création d'une allocation différentielle de solidarité pour les veuves d'anciens combattants dont les ressources sont les plus faibles.

Le Secrétariat National de la FNACA rappelle que la Fédération et ses 370 000 adhérents, ainsi que près de 80 % des Français, exigent la reconnaissance du 19 mars, cessez-le-feu de la guerre d'Algérie, comme journée nationale du souvenir et l'abrogation du décret instituant la date du 5 décembre.

Paris, le 8 juin 2005

PIC Digital, agence web de Biarritz Bordeaux Paris - http://www.pic.digital

Mentions légales