L'égalité du sang versé

La Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie, forte de ses 370 000 adhérents, se félicite de la décision du président de la République visant à harmoniser les pensions d'invalidité et la retraite du combattant des anciens soldats de l'ex-Union Française avec celles de leurs camarades de métropole.

Cette « décristallisation », réclamée par le monde combattant depuis de longues années, est une mesure de justice conforme au principe selon lequel le sang versé est le même, quels que soient les combattants.

La FNACA prend acte de la revalorisation de deux points d'indice de la retraite du combattant envisagée dans le projet de budget pour le 1er janvier 2007, mais rappelle que le ministre s'était engagé en 2002 sur un rattrapage de 15 points sur la durée de la législature, alors que 4 points seulement seraient ainsi accordés. Le compte n'y est donc pas !

Elle déplore également qu'aucune mesure nouvelle, sous la forme d'une allocation de solidarité, ne soit annoncée en faveur des veuves d'anciens combattants les plus démunies, alors qu'un groupe de travail a été réuni à plusieurs reprises sur cette délicate question qui a fait l'objet de nombreuses interventions de parlementaires lors du dernier débat budgétaire.

La FNACA, qui réunit les 1400 délégués de son 27e congrès national à Lyon, du 20 au 22 octobre prochain, saisira cette occasion pour sensibiliser les députés et sénateurs sur la nécessité d'apporter les améliorations nécessaires, à la veille d'échéances électorales importantes.

Paris, le 28 septembre 2006

PIC Digital, agence web de Biarritz Bordeaux Paris - http://www.pic.digital

Mentions légales