Où sont passés les anciens combattants ?

 

Après la nomination du nouveau gouvernement, la Fédération Nationale  des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie(FNACA), s'inquiète du sort qui sera réservé aux anciens combattants dans la prochaine équipe de M. François Fillon.

Contrairement à son prédécesseur, le nouveau ministre de la défense ne semble pas exercer la tutelle du ministère délégué aux anciens combattants, alors que des secrétaires d'Etat ont déjà été nommés.

La FNACA, première association nationale rassemblant 370 000 membres, rappelle que le candidat Nicolas Sarkozy s'est engagé, par écrit, à maintenir un « budget autonome » et un « interlocuteur gouvernemental privilégié » pour les anciens combattants.

Elle demande donc que des précisions soient rapidement données quant aux attributions du  ministre de la défense déjà désigné, ainsi que sur les intentions du nouveau président de la République en la matière.

Paris, le 23 mai 2007

PIC Digital, agence web de Biarritz Bordeaux Paris - http://www.pic.digital

Mentions légales