COMMUNIQUÉ DU BUREAU NATIONAL

Le Bureau National de la FNACA s'est réuni à Paris le 12 septembre 2007, marquant la reprise de l'activité de l'association spécifique des anciens combattants en Afrique du Nord, à un mois du 21e Conseil National qui rassemblera les représentants de tous les départements à Montreuil, les 17 et 18 octobre prochain.

 

Le Bureau National se félicite que soit enfin diffusée la circulaire de l'Office National des Anciens Combattants, visant à appliquer une mesure votée voici près d'un an par le Parlement unanime, en faveur des veuves les plus démunies. Il déplore cependant que l'allocation différentielle de solidarité ainsi créée, voit son application retardée de plus de six mois alors qu'elle aurait dû entrer en vigueur au 1er janvier 2007.

La FNACA souhaite une revalorisation très significative de cette allocation, qui ne concerne actuellement qu'un nombre infime de bénéficiaires.

Dans la perspective de la publication prochaine du projet de budget 2008 du secrétariat d'Etat aux Anciens Combattants, la FNACA rappelle que le candidat à la présidence de la République élu, s'est engagé à revaloriser progressivement le montant de la retraite du combattant qui doit donc évoluer de 37 à 48 points d'indice.

La disparition, chaque année, de milliers d'ayants droits, ne doit pas se traduire en économies budgétaires alors que de nombreuses injustices perdurent dans l'application du Droit à réparation.

Le Bureau national appelle tous les députés et sénateurs à rester attentifs à la situation des anciens combattants et victimes de guerres et à respecter les engagements qu'ils ont pris dans le cadre des dernières élections.

Paris, le 12 septembre 2007

PIC Digital, agence web de Biarritz Bordeaux Paris - http://www.pic.digital

Mentions légales