La retraite du combattant majorée de deux points au 1er juillet 2008

Après l'adoption des crédits du ministère des anciens combattants par le Sénat, le 1er décembre, la FNACA regrette que le gouvernement n'ait pas concédé à la Haute assemblée la moindre mesure susceptible d'améliorer le projet voté par les députés le 8 novembre.

Tout en se félicitant des résultats encourageants de son action auprès des parlementaires, qui a permis d'obtenir la revalorisation de deux points d'indice de la retraite du combattant, le FNACA déplore que cette mesure soit différée au 1er juillet 2008, en réduisant ainsi la portée de manière significative.

Elle prend acte des engagements du gouvernement pour une augmentation programmée sur la durée de la législature à raison de deux points supplémentaires par an, pour parvenir à l'indice48qui fait l'objet des engagements du président de la République.

Pour ce qui concerne l'allocation différentielle de solidarité en faveur des conjoints survivants, la FNACA prend acte de son nouveau seuil porté de 550 à681euros, et note que le secrétaire d'État s'est engagé à revoir les conditions d'attribution en fonction des premiers résultats de l'application de cette mesure.

Enfin, la FNACA réaffirme sa volonté d'agir sans relâche pour que le Droit à réparation des anciens combattants fasse l'objet d'une meilleure attention de la part de l'Etat et rappelle que des revendications légitimes sont toujours en suspens dans d'autres domaines.

Paris, le 3 décembre 2007

PIC Digital, agence web de Biarritz Bordeaux Paris - http://www.pic.digital

Mentions légales