CESSEZ-LE-FEU EN ALGÉRIE : 
46 ANS DÉJÀ !

Selon une étude effectuée par l'IFOP, les ler et 2 février 2007 auprès d'un échantillon de 1057 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus, 89 % des Français, sont favorables à l'organisation chaque année d'une cérémonie du souvenir, officielle et nationale, à la mémoire des soldats français tombés en Afrique du Nord, pendant la guerre d'Algérie notamment.

À la question posée sur le choix de la date de commémoration, ils confient et accentuent à 86 %, l'adhésion déjà massivement exprimée en faveur du 19 mars, en référence au 19 mars 1962, date du cessez-le-feu ayant mis fin officiellement à la guerre d'Algérie, contre seulement 13% pour la date du 5 décembre, date de l'inauguration du Mémorial national en 2002.

Cette étude confirme le rejet massif de la journée du 5 décembre, sans aucune signification historique. Elle démontre aussi la cohérence de l'opinion avec l'Histoire, dans la mesure où le pourcentage de citoyens toujours favorables au 19 mars s'approche des 90,8 % de "Oui" obtenus par le général De Gaulle au référendum du 8 avril 1962, approuvant le cessez-le-feu.

À l'approche du 46ème anniversaire du cessez-le-feu, le 19 mars prochain, la FNACA appelle tous les Français fidèles à l'Histoire et en particulier au sacrifice des 30 000 militaires morts ou disparus dans les combats d'Afrique du Nord, à s'unir dans leur Souvenir.Elle les invite à participer aux milliers de cérémonies qui auront lieu dans toute la France ce mercredi    19 mars 2008, et notamment à Paris où la journée sera marquée par trois événements :

    L'office religieux de Saint-Louis des Invalides à 15 heures
    La cérémonie au Mémorial de la Guerre d'Algérie, quai Branly, à 16 heures 45
    Le ravivage de la Flamme sous l'Arc de Triomphe à 18 heures 30 (RDV angle de la rue de Balzac / Champs Elysées à 17 heures 45)      

 La FNACA invite tous les élus, et particulièrement les maires nouvellement investis ou reconduits, à s'associer à cet hommage national rendu aux derniers conscrits tombés au cours d'un conflit, reconnu officiellement comme " guerre " en 1999.

Paris, le 12 mars 2008

PIC Digital, agence web de Biarritz Bordeaux Paris - http://www.pic.digital

Mentions légales