COMMUNIQUÉ DU BUREAU NATIONAL

Le Bureau national de la FNACA s'est réuni à Paris le 9 septembre 2009 pour examiner la situation des anciens combattants en Afrique du Nord après la nomination du nouveau secrétaire d'Etat, M. Hubert Falco.

Dans l'attente de connaître les grandes lignes du projet de budget 2010, le bureau national prend acte de la déclaration du secrétaire d'Etat à la Défense et aux anciens combattants devant l'Assemblée nationale le 7 juillet dernier, annonçant que la retraite du combattant serait portée à l'indice 43 dès le 1er janvier 2010.

Il souhaite le règlement rapide des autres questions en suspens, comme le relèvement du montant de ll'allocation différentielle de solidarité pour les conjoints survivants, qui ne devrait pas être inférieure au seuil de pauvreté européen de 817 euros, la pérennité des services départementaux de l'ONAC, l'égalité de traitement entre les générations du feu, les bonifications de campagne, le respect du droit à réparation, …etc

En cette période difficile où les pensions perdent une part importante de leur pouvoir d'achat, la FNACA sera particulièrement vigilante sur l'évolution de la valeur du point, qui doit compenser l'érosion monétaire.

La FNACA, qui reste dans l'attente d'une réponse à sa demande d'entrevue avec le nouveau secrétaire d'Etat à la Défense et aux anciens combattants, appelle ses358 505adhérents de 2009 à assurer le succès de la carte-lettre à adresser au président de la République.

Le 22e Conseil national de la FNACA, qui se tiendra à Montreuil les 14 et 15 octobre prochain, fera le point sur les mesures qui seront contenues dans le budget 2010.

Paris, le 9 septembre 2009

PIC Digital, agence web de Biarritz Bordeaux Paris - http://www.pic.digital

Mentions légales