Le Comité National de la FNACA réuni à Paris, les 11 et 12 janvier 2017, a examiné la situation des anciens combattants en Afrique du Nord, après la publication de la Loi de Finances pour 2017.

            Il se félicite de la revalorisation de la retraite du combattant, majorée de 2 points au 1er janvier 2017, ainsi que de la perspective d’atteindre l’indice 52 au 1er septembre prochain selon la Loi de Finances.

            Il demande que les études en matière de valeur du point d’indice soient engagées sans délai, dans le respect des engagements en la matière.

            Le budget social de l’Office National des Anciens Combattants doit être équitablement réparti, afin de venir en aide aux plus démunis de ses ressortissants et notamment aux Veuves des anciens combattants dont les revenus sont inférieurs au seuil de pauvreté.

            Le Comité national rappelle qu’à l’occasion de son congrès national de Bourg en Bresse, en octobre 2016, il a confié à l’Union Française des Associations d’Anciens Combattants, UFAC, le soin de se prononcer sur la justification de l’octroi de la Carte du Combattant aux militaires ayant séjourné en Algérie jusqu’en juillet 1964.

           

            Dans le cadre de l’élection présidentielle qui aura lieu en mai prochain, le Comité National de la FNACA, tout en réaffirmant son indépendance totale à l’égard des Partis politiques, décide de contacter les candidats afin de connaître leurs intentions et leurs engagements à l’égard du Monde Combattant.

 

            Dans le domaine de la Mémoire, la FNACA, seule association spécifique, forte encore de 312 000 adhérents, rappelle son attachement indéfectible à la commémoration du 19 mars 1962, cessez-le-feu de la guerre d’Algérie, seule date historique pour l’hommage qui est dû aux 30 000 « Morts pour la France » en Afrique du Nord entre 1952 et 1962.

            En application de la Loi du 6 décembre 2012 qui fait désormais du 19 mars une Journée Nationale Officielle, la FNACA appelle tous ses adhérents, leurs familles et la population, à participer aux cérémonies du 55e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie, dimanche 19 mars 2017, dans toute la France et à Paris où aura lieu un grand rassemblement national.

            Enfin, après cette année 2016 encore marquée par des ignobles attentats terroristes, la FNACA rappelle sa solidarité à l’égard des victimes et proclame son attachement à la Paix, par la résolution de tous les conflits qui ensanglantent encore la planète et notamment ceux dans lesquels des soldats français sont toujours engagés.

           

Paris, le 12 janvier 2017

PIC Digital, agence web de Biarritz Bordeaux Paris - http://www.pic.digital

Mentions légales