La FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie) a pris acte de l’émotion et des réactions diverses suscitées dans l’opinion par les déclarations en Algérie, d’un candidat à l’élection présidentielle sur la colonisation.

 

Ayant toujours affirmé son indépendance totale à l’égard de tous les partis politiques, la FNACA entend, à titre collectif, se tenir à l’écart de cette polémique qui intervient dans un contexte électoral particulièrement tendu.

 

Ce qu’on appelle « colonisation » recouvre une période qui a duré plus d’un siècle, quand la guerre d’Algérie à laquelle ont pris part près de deux millions de jeunes Français, conscrits pour la plupart, a duré sept années, de 1954 à 1962, coûtant la vie à plus de 30 000 des nôtres.

 

Depuis sa création en 1958, la FNACA a toujours laissé une totale liberté d’opinion à ses adhérents, sur l’issue du drame algérien comme sur les éléments qui ont pu en être la cause.

 

Elle agit avec fermeté pour la défense des droits matériels et moraux de la troisième génération du feu et compte bien demander prochainement à tous les candidats de l’élection présidentielle, quels sont leurs engagements en la matière.

 

Pour ce qui concerne la Mémoire, le 19 mars prochain marquera le 55e anniversaire du « Cessez-le-feu » en Algérie, devenu Journée Nationale du Souvenir et de Recueillement par la Loi du 6 décembre 2012.

Elle appelle tous les anciens combattants et leurs familles à se joindre aux nombreuses cérémonies du Souvenir qui auront lieu partout en France, le dimanche 19 mars 2017, et notamment à Paris, pour l’office religieux en la cathédrale St Louis des Invalides, à 14 heures 30, au Mémorial national du quai Branly, à 16 heures 30 ou à l’Arc de Triomphe où la FNACA ravivera la Flamme à 18 heures 30 en présence de nombreuses personnalités, dont le secrétaire d’Etat chargé des anciens combattants et de la Mémoire, J-M Todeschini.

 

Paris, le 1er mars 2017

PIC Digital, agence web de Biarritz Bordeaux Paris - http://www.pic.digital

Mentions légales