Le Bureau National de la FNACA réuni à Paris le 6 septembre 2017, exprime sa solidarité à l’égard de ses adhérents et de la population des Antilles actuellement frappés par l’ouragan « Irma ».

 

Il renouvelle ses vifs regrets de constater qu’aucun membre du nouveau gouvernement n’est spécifiquement dédié aux anciens combattants et victimes de guerres, contrairement aux engagements du président de la République.

 

Le bureau national tient à rappeler, au nom de ses 301 584 adhérents, que le monde combattant compte encore plus de deux millions cinq cents mille ressortissants, auxquels la Nation doit porter attention.

 

Il engage le Premier Ministre et la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, ainsi que le Parlement, à préserver les moyens financiers destinés au Droit à Réparation.

Il déplore le « coup de rabot » effectué sur le budget 2017, duquel ont été prélevés plus de 25 millions d’euros au titre du déficit budgétaire.

 

La FNACA observera avec la plus grande attention, les préparatifs du Projet de budget pour 2018, en engageant le gouvernement à rattraper le retard pris par les pensions militaires d’invalidité.

 

 

 

Paris, le 6 septembre 2017

PIC Digital, agence web de Biarritz Bordeaux Paris - http://www.pic.digital

Mentions légales