La Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie (FNACA), se félicite du rétablissement d’un Ministère délégué, chargé de la Mémoire et des Anciens Combattants, dans le nouveau gouvernement de M. Castex.

            Injustement supprimé en 2017, mais assuré jusque là par la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, ce ministère redonne au monde combattant une représentativité justifiée par les attentes de près de deux millions de ressortissantes et ressortissants de l’Office national des Anciens Combattants et Victimes de guerres.

            La FNACA salue le travail effectué par Madame Geneviève Darrieussecq, promue Ministre déléguée, et se dit disposée à poursuivre avec elle un examen constructif de la situation des anciens combattants en Algérie Maroc, Tunisie et de leurs Veuves.

            2022, année de l’élection présidentielle, sera également marquée par le 60ème anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie, dont la France honore les victimes militaires et civiles, le 19 mars de chaque année.

            Première association au plan national avec 280 000 adhérents et seule association spécifique des combats en Afrique du Nord, la FNACA reste dans l’attente des propositions du président de la République après qu’il a annoncé vouloir faire de la guerre d’Algérie « le défi mémoriel de son quinquenat ».

 

Paris, le 8 juillet 2020

PIC Digital, agence digitale, création de sites web - https://www.pic.digital

Mentions légales